StoppaNewsroom

2018, les hommes de l’art

Dans le vaste ballet du monde, où le cloud, le bitcoin et autres subtilités digitales façonnent un monde aussi dématérialisé que possible, il faut bien qu’il subsiste des hommes de l’art pour assurer la construction de notre habitat et la production de nos ressources. Sans renier ce progrès numérique qui favorise la communication et l’ouverture, nous préserverons en 2018 le maniement la molette, de la taloche, du maillet, du niveau et de tous les outils ancestraux qui permettent de réaliser les plus belles mosaïques du monde : les vôtres.

Une belle année à toutes et à tous !

Comment le marbre italien résiste au choc des émergents

Alors que le marché mondial du marbre est en plein boom, la production tend à décliner dans son berceau historique. Mais, à coups d’innovations, la péninsule italienne se bat ...

lire l'article

Pascal Stoppa: « Architecte et artisan, travaillons ensemble ! »

De Gio Ponti qui la dessine à Renzo Piano qui en habille le Central Saint Giles à Londres, sans oublier l’immense Sinan qui en recouvre les murs de la ...

lire l'article

ÉDITO

L’année passée, notre entreprise fêtait son demi-siècle d’existence. Et si son parcours est parsemé de rencontres passionnantes et de projets magnifiques, mais aussi des difficultés inhérentes à toute activité économique, ce qui me semble le plus marquant dans tout cela tient à l’évolution du monde durant ces 50 années passées. Entre l’extraordinaire invention du microprocesseur lire l'article

Pour suivre l'actualité de Pascal Stoppa, abonnez-vous à la newsletter
Loading
Créé et animé par Tandem Advertising